Archives par mot-clé : procrastination

La Procrastination, un signal d’alarme !

La Procrastination, un signal d’alarme !

Bonjour Bon Jour,

Aujourd’hui, j’aborde le sujet de la procrastination .

J’adore ce mot. C’est vrai que dans ma “première” jeunesse, ce mot n’existait pas. Il est apparu un jour et comme ça est devenu un phénomène de société.

Bon, entre nous, je pense que la procrastination était déjà présente mais à la place on utilisait d’autres expressions comme : “ Elle branle que dalle !” 😂

L’article en vidéo

https://youtu.be/5sb71PU2bUQ

La procrastination, signal d’alerte !

En fait, je trouve ce phénomène très instructif. En gros, la procrastination est “l’art” de tout remettre au lendemain. C’est “traîner la patte” pour faire les choses.

Si c’est le cas, c’est qu’il y a un problème. Si tu procrastines, c’est que ce que tu fais ne te motive pas, c’est que tu ne vois pas l’intérêt de le faire, ou que tu n’y prends pas plaisir ou bien une toute autre raison. Peu importe la raison, la procrastination t’indique de faire pause et d’observer.

Les raisons possibles à la procrastination.

À mon sens, il peut y avoir plusieurs raisons à la procrastination.

Ton plaisir

  • Ce que tu veux faire ne te plais pas. Dans ce cas, trouve une façon ludique de le faire.
    • Exemple pour le ménage, si tu aimes le disco met de la musique et fais ton ménage en dansant
  • Il se peut que tu le fais pour plaire à quelqu’un d’autre. Tu as dit oui à quelqu’un par peur de déplaire. Ou tu le fais pour ne pas déplaire à quelqu’un. Tu penses que c’est ce qu’on attend de toi. Pose toi la question. Est ce que je fais ça pour moi ou pour plaire, ou ne pas déplaire ? Ici, je conseillerai de se faire accompagner pour apprendre à dire non !

Ton énergie

  • Ce n’est pas le moment pour toi. Tu manques d’énergie. Regarde si à un autre moment de la journée ou de la semaine si ça ne serait pas plus facile de le faire. Expérimente différents moments dans la journée.
    • Exemple : Tu veux écrire un livre mais en début d’après-midi, tu te sens las, idem en fin de journée, donc tu remets au lendemain et si tu essayais de le faire dès le lever !

La difficulté

  • La tâche à exécuter te semble insurmontable, énorme. Tu es découragé avant même de commencer. Encore une fois, poses toi et découpe cette tâche en plus petite action. ” On ne peut avaler un éléphant en une seule fois.” Bon ok, c’est une image, de toutes les manières, je ne me verrai pas manger un éléphant. 😁

L’environnement

  • Ou tout simplement, il y a des distractions plus attrayantes autour de toi… Dans ce cas, fais en sorte de les éloigner ou alors d’alterner avec ses distractions. Comme le suggère la méthode Pomodoro : 25 mn de travail en mode focus, 5 minutes de distractions… Teste pour voir quels sont les intervalles de temps qui te conviennent.

Autre

  • Je suis sûre qu’en cherchant bien, il y a d’autres raisons. Et toi, tu en vois d’autres ?

Comment éviter la procrastination ?

Objectifs clairement définis.

Je dirai déjà d’avoir des objectifs clairement définis. Et vérifier que ce que tu fais, aille bien dans le sens de tes objectifs.

Se connaître et connaître ses motivations.

Quelles sont tes valeurs ? Tu peux faire le test sur viacharacter.org.

Qu’est ce qui te passionne ?

Quels sont tes moments de “flow” ? tu sais ces moments où le temps et ton environnement n’existent plus.

Qu’est ce qui te motive ?

Ton rythme naturel.

Quel est ton rythme naturel. Nous sommes tous différents et avons donc des rythmes différents. Certains sont du matin, d’autre du soir, d’autre ni l’un, ni l’autre, ils sont plus efficaces en journée.

Je t’invite à faire une recherche sur les “[chronotypes](https://fr.wikipedia.org/wiki/Chronotype#:~:text=Le chronotype est une manifestation,de coucher et de lever.)s”. Il y en a quatre : l’ours, le dauphin, le loup et le lion. Ou bien une recherche sur le rythme circadien.

Anticiper, et créer des habitudes, des routines.

Je t’invite à aller voir mes articles sur le sujet :

Et en vrac des idées à exploiter pour lutter contre la procrastination :

Planifier sa journée, ça aide. Ça va t’aider à passer à l’action plus facilement.

Visualiser sa journée, la noter.

Travailler intensément pendant 2 heures. Je t’invite à tester pour ma part, c’est efficace mieux que la méthode Pomodoro.

Utiliser un minuteur et se challenger. ( J’en parle dans cet article : https://organisersontemps.com/comment-gerer-son-temps-quand-on-est-independant-et-que-lon-travaille-de-chez-soi/ )

Faire une pause étirement ou méditation ou tout simplement faire le vide dans sa tête, se divertir. Ça aide à lâcher prise et à revenir à l’instant présent. J’aime bien aussi bouger, faire un tour dehors, me reconnecter à la nature , même 5 minutes.

Alternée avec des tâches légères, ludiques.

Faire une liste de tâches, les prioriser ou les catégoriser par objectif prioritaire.

Le mieux étant d’avoir un tableau de bord,

Avoir un espace propice au travail : ranger, zen, à son image.

Définir une priorité, une intention pour la journée ou bien une pour la matinée et une pour l’après-midi.

Pour conclure cet article sur la procrastination.

Je t’invite à voir la procrastination comme un signal d’alarme et à te poser. À te poser pour te poser les bonnes questions. Et surtout de ne pas culpabiliser.

Maintenant à toi la parole !

Pour toi, procrastiner c’est quoi ?

Est ce que ça t’arrive de procrastiner ? Si oui, comment te sens-tu ?

L’article en audio

https://d3ctxlq1ktw2nl.cloudfront.net/staging/2022-2-25/255936262-44100-2-d5ee739ac6125.m4a

Je te souhaite une très très belle fin de journée dans la joie et la bonne humeur.

Bien à toi

Nadia PAILLARD Coach https://www.facebook.com/nadiapaillardcoach/