Archives par mot-clé : cause à effet

La loi de Cause à effet,Parfois appelé le karma. C'est récolter ce que l'on sème qu'on le veuille ou non, récolter en bien ou en mal !Et pour avoir une bonne récolte semons de bonnes intentions... Voyons cela en détails...

la loi de Cause à effet ou comment récolter ce que l’on sème

La loi de Cause à effet

Parfois appelé le karma. C’est récolter ce que l’on sème qu’on le veuille ou non, récolter en bien ou en mal !
Et pour avoir une bonne récolte semons de bonnes intentions… Voyons cela en détails…

Article en vidéo

la loi de Cause à effet ou comment récolter ce que l’on sème

Bonjour bon jour,

Après l’engagement vu la semaine dernière, voici la loi de cause à effet. Mon objectif : te donner des outils pour passer du rêve à la réalité.

Et, je vais commencer par citer Lise Bourbeau.
Cause à effet : L’effet se retrouve toujours dans la cause, comme le fruit existe déjà dans la graine.”

Source: Le grand Guide de l’être de Lise Bourbeau. Et voici

Un extrait de son livre, le passage sur la loi de cause à effet.

Une cause est ce qui produit un effet. Cette loi est aussi appelée “le Karma, loi du retour etc..”
Ou connue par le dicton : “On récolte ce que l’on sème.” .
Cette loi nous aide à devenir conscient de toutes nos créations.
Personne, sans exception, ne peut contourner cette loi.
Et tout le monde y est assujetti, que nous la connaissions ou pas et que nous l’acceptons ou pas.
Chaque fois que nous actionnons cette loi par nos pensées, nos paroles et nos actions, nous en subissons les conséquences.

Succession logique de réactions

La loi de cause à effet se définit par une succession logique de réactions.
Ces réactions s’enchaînent et ne s’arrêtent jamais.
Chaque incident de notre vie résulte d’une cause et, selon notre façon de réagir suite à cet incident et de notre intention ou de notre motivation, cela met en mouvement de l’énergie qui crée une autre cause qui produira un autre effet et ainsi de suite.
Bref toute pensée, toute parole et toute action semées consciemment ou inconsciemment nous reviendront.

Ici et maintenant, soyons responsable.

Tout ce que nous vivons maintenant représente donc l’effet de causes mentales et d’actions physiques mises en mouvement hier, il y a un an, vingt ans ou même dans une autre vie.
A cause de notre grande inconscience ( Nous sommes conscients entre 10 et 15 %), il est difficile de connaître exactement l’origine de chaque incident dans notre monde extérieur.
Cependant, nous ne sommes pas tenus de savoir où, quand et comment ces événements ont généré une cause.
Le seul fait de reconnaître et d’accepter toute récolte fait de nous des êtres responsables et conscients du grand pouvoir de créer notre propre vie.

Plan de vie.

C’est aussi en regard de cette loi que l’humain se réincarne et ce, afin qu’il devienne conscient de tous les choix et expériences qu’il doit vivre en rapport à son plan de vie.
Voilà pourquoi nous accumulons parfois des situations que nous croyons ne pas être bénéfiques, bien que nous vivions aussi des événements qui remplissent notre vie de joie, de réussite et de bonheur.

L’intention.

Il est dit que nous récoltons ce qui existe derrière une action, c’est à dire ce qui motive nos actes, l’intention, et non l’acte lui-même.
Comme nous devons arriver un jour à vivre chaque expérience dans l’acceptation, nous récoltons tout ce que nous avons semé pour devenir conscients de l’intention de nos actions, à savoir si elles sont motivées par l’amour, donc vécues dans l’acceptation, ou déterminées par la peur, donc expérimentées dans la non-acceptation.

Prenons l’exemple d’une personne qui vole pour sa survie

et s’accepte dans ce choix.
Lorsqu’elle se fait voler à son tour ( pas nécessairement la même chose), si elle éprouve de la compassion pour le voleur et accepte que celui-ci devait croire que voler représentait la seule option à ce moment-là, cette expérience lui permettra de confirmer qu’elle s’était acceptée véritablement.
Par contre, si cette personne n’accepte pas de se faire voler et en veut au voleur, cela indiquera qu’elle ne s’était pas acceptée dans le fait d’avoir volé.
Elle devra donc continuer à vivre des expériences de voler et se faire voler jusqu’à ce que ce soit vécu dans l’acceptation, qui est une forme d’ amour véritable.

Expériences sur plusieurs vies

Plusieurs d’entre nous doivent parfois vivre de telles expériences pendant plusieurs vies afin d’y arriver.
Voilà pourquoi nous récoltons certains effets sans savoir d’où ça provient ou que nous accusons les autres de certains faits, ne sachant pas consciemment que nous avons déjà agi ainsi sans nous accepter.
Lorsqu’une expérience est vécue dans l’acceptation, nous devenons conscients de ce qui est bon et intelligent pour nous. La loi de cause à effet est absolument indispensable pour réussir à vivre dans l’intelligence et de façon RESPONSABLE.

Ces trois concepts sont intimement liés afin d’atteindre le degré de spiritualité que nous recherchons tous.

Pour évaluer ce que tu as semé, regarde ta récolte.

Es-tu pleinement heureux, en harmonie et en santé dans ta vie présentement ?
Si oui, ton attitude, ce que tu sèmes, est bénéfique pour toi.
Sinon, ton attitude et tes actions sont dirigées par ton ego, c’est-à-dire par tes croyances, tes peurs, tes culpabilités et non par ton cœur; c’est pourquoi tu ne peux t’accepter.

Deviens conscient que cette grande loi t’aide

à devenir MAÎTRE de ta propre destinée au lieu de croire que tu es victime de la MALCHANCE et à la merci des autres ou des circonstances de la vie et que tu ne peux rien y faire.
Tu récoltes aujourd’hui ce que tu as semé auparavant.
Demain, tu récolteras ce que tu sèmes aujourd’hui.
Ton avenir dépend de ton MOMENT PRÉSENT.
Voilà l’importance de réaliser ce que nous créons à chaque instant de notre vie.

Souvenons-nous que cette loi de cause à effet

a été établie pour nous faire réaliser que nous sommes de grands créateurs, et non dans le dessein de punir qui que ce soit.
Quand une personne réalise qu’elle s’est créé une situation difficile, elle peut se raviser en disant : « Je viens de réaliser que cette expérience ne m’est pas très bénéfique puisqu’elle me cause davantage de problèmes que de bonheur;
je choisis et décide dès à présent d’agir de façon différente et de manière intelligente puisque je veux obtenir des résultats différents. » Cette personne ne s’accuse ni n’accuse personne d’autre.
Elle décide simplement de transformer son attitude et son comportement car elle reconnaît être la seule responsable et capable de transformer quelque chose dans sa vie.
Elle se crée ainsi une vie beaucoup plus agréable et bénéfique en fonction de ce qu’elle veut. La loi de cause à effet est la loi spirituelle de la justice divine.

En conclusion de ce passage.

Il est important de se souvenir que tout effet se retrouve dans la cause comme une rose réside dans la graine.
Il s’agit de semer pour récolter. Plus nous décidons que nous voulons récolter du bonheur, du bien-être et plus nous le semons.
Pour finir, voici une réflexion : « Quoi qu’il puisse paraître, quoi qu’il puisse arriver, il n’y a pas de fatalité, ni de chance, ni même d’injustice : tous les événements sont liés les uns aux autres par cette grande loi de cause à effet. »

Ma conclusion

Tout commence par un rêve .
La différence entre un rêve et la réalité est le passage à l’action.
Une fois la décision prise de passer à l’action, d’avoir la volonté de le faire.
On s’engage et on se rappelle de cette loi de cause à effet.
Si tu continues ta vie comme avant, tu auras les mêmes effets que par le passé.
Et si tu commences à mettre en place des habitudes en lien avec ton rêve, même de petites habitudes, tu auras déjà plus de chance de voir ton rêve se réaliser.

L’amour de soi

La prochaine fois, je te parlerai de l’amour de soi.
L’amour de soi, c’est s’aimer inconditionnellement, s’accepter tel qu’on est dans le moment…

le podcast de cet article

https://anchor.fm/nadia-paillard/episodes/La-loi-de-cause–effet-ou-comment-rcolter-ce-que-lon-sme-e1bc5h1

Je te souhaite une très belle journée dans la joie et la bonne humeur

je te dis à plus tard

Bien à toi

Nadia