Comment apprendre à se respecter ?

Apprendre à se respecter

vidéo Apprendre à se respecter par Nadia PAILLARD

lien de la vidéo youtube : https://youtu.be/k8cW4roD634

Bonjour Bon Jour,

Se respecter est vraiment important pour son bonheur et son bien être.

Le respect de soi fait partie de l’estime de soi.

Si tu ne te respectes pas, comment veux- tu que les autres te respectent?

Je suis Nadia, accompagnatrice sur ton chemin d’épanouissement personnel. Pour synthétiser, coach de vie mais pas que !!!

Tu as envie de te sentir mieux dans ta vie, tu ne sais pas par où commencer ?

Je t’invite à prendre RDV pour en discuter sur mon site en ligne, nadiapaillard.com, onglet boutique…
https://nadiapaillard.com/index.php/produit/1h-decoute/

Se respecter, c’est quoi pour toi?

Pour ma part, je me respecte quand je fais des choses qui sont alignées avec ce que je suis. Ce qui implique déjà de se connaître et d’avoir « travailler » sur la connaissance de soi. Je mets le mot travailler entre guillemets car parfois ce mot à une connotation négative chez certains d’entre nous.

Le respect de soi commence par l’acceptation telle que nous sommes, même les parties que l’on aime pas de nous, les parties sombres de notre existence. La connaissance de soi est un chemin à parcourir pour se respecter au mieux.

Qu’aimes-tu chez toi ? et que n’aimes-tu pas chez toi?

Je t’invite à l’écrire, à les lister.

Quand je ne me respecte pas, je le ressens physiquement, ça me père, c’est lourd à l’intérieur de moi. Il y a comme une gêne en moi.

Se respecter, c’est aussi en quelque sorte augmenter son estime de soi, on respecte ce qui a de la valeur à ses yeux.

Se respecter, c’est aussi porter du respect aux autres , toujours à mon sens.

Car je pense également que le respect est avant tout une question de point de vue. Le respect pour l’un peut être différent du respect pour l’autre.

Notre éducation

Pour la majorité d’entre nous, nous sommes conditionnés par les désirs et peurs de nos parents, conditionnés par les croyances, les valeurs et les pressions de notre environnement, sans compter sur les entités politiques, économiques. Et ce n’est pas facile de s’en détacher après toutes ces années à les côtoyer. Mais rien n’est impossible.

Se respecter c’est se définir, se positionner, s’affirmer et parfois se confronter à notre environnement, pas toujours favorablement.

La peur de déplaire est fréquente, la peur d’être rejeté, jugé, nous pousse parfois à faire des choses qui ne vont pas dans le sens de nos valeurs, qui nous créent du mal être.

Respecter son corps physique, mental.

Avant tout, le respect commence par le respect de son corps. C’est apprendre à respecter ses rythmes biologiques ( sommeil, saisons etc…). L’activité physique que l’on pratique pour s’entretenir. L’air que l’on respire. C’est la nourriture qu’on lui apporte, nourriture physique et mentale.

C’est faire attention à ses pensées, des informations que l’on récolte ( attention aux informations télévisées, réseaux sociaux, les personnes que l’on fréquente etc…)

Je t’invite à pratiquer la méditation au quotidien, fait l’expérience pendant 3 semaines de méditation tous les jours, même 5 minutes tous les jours.

Respecter ses besoins

Pour ça il faut aussi les connaître. Comme je le dis plus haut, souvent pour les connaître, faut-il déjà travailler sur soi et apprendre à mieux se connaître.

Respecter ses besoins et les exprimer.

C’est savoir exprimer ce que l’on souhaite. Cela peut être aussi savoir faire ses demandes aux personnes concernées, tout en respectant l’autre. Pour cela je t’invite à te pencher sur la thématique de la communication non violente ( CNV) et l’acronyme OSBD, (Observer, sentiment, besoin, demande)

Les 4 étapes de la CNV

O pour observation, c’est décrire la situation sans jugement

S pour sentiment, c’est exprimer que que l’on ressent émotionnellement, physiquement en employant le je et non le tu  » qui tue »

B pour besoin, c’est identifier et exprimer ses besoins car un besoin satisfait est une émotion désagréable.

D pour demander, c’est demander ce dont on a besoin. Cette demande doit être réalisable ( demander la lune, va être compliqué), concrète, précise et formulée positivement. Et si c’est possible, l’action demandée doit être réalisable dans l’instant présent.

En une phrase ?

« Quand je vois/ j’entends [décrit la situation sans juger], je ressens [ cite l’émotion ressentie ] car j’ai besoin [décrit le besoin] alors je demande [cite l’action qui viendra satisfaire le besoin].

Les sentiments, l’émotion ressentie

Je t’invite à regarder ce PDF disponible sur le site de spiralis.ca : https://spiralis.ca/documentation-outils/

Lorsque mon besoin est satisfait on non sastifait, je suis ….

liste sentiments et faux sentiments.pdf

Les 9 besoins fondamentaux

  • Besoins physiologiques, bien-être physique ;
  • Sécurité ;
  • Empathie, compréhension ;
  • Créativité ;
  • Amour, intimité ;
  • Jeu, distraction ;
  • Repos, détente, récupération ;
  • Autonomie ;
  • Sens, spiritualité

La bienveillance

Apprendre à se respecter, c’est aussi faire preuve de bienveillance. Pas qu’envers les autres mais surtout envers soi.

c’est se pardonner quand on ne prend pas les bonnes décisions.
Reconnaître qu’on aurait pu agir autrement mais que dans l’instant présent nous avons fait ce qu’on a pu avec ce qui était présent à nous.
C’est se demander toujours avec beaucoup de bienveillance ce que l’on aurait pu faire de différent sans se culpabiliser.

Assumer ses choix

Comme je te le disais, tes décisions sont prises sur le moment avec les paramètres en ta possession à un instant T. Connaître ses valeurs aide à la prise de décision.

Savoir dire Non, poser ses limites.

Quand tu dis oui à quelque chose, à quelqu’un, demande toi si ça te respecte, ce oui, n’est il pas en fait un Non pour Toi, en disant oui, ne renonces tu pas à quelque chose d’important pour toi.

Pas facile de dire NON car c’est prendre le risque de déplaire et parfois à des personnes proches , qui sont significatives dans notre vie.

Savoir poser ses limites suppose que déjà tu les connaisses, ce qui n’est pas toujours évident. C’est parfois en explorant, en expérimentant que l’on les découvre.

Je t’invite également à te poser, et à notifier par écrit tes limites.

Être soi même

Se respecter, c’est avant tout être soi. On ne peut pas plaire à tout le monde, il faut l’accepter pour son bien être.

Croire en soi

Croire en ses capacités. Côtoie des personnes qui sont amènent de croire en toi et de te motiver dans ce sens.

Se respecter pour vivre une vie qui te ressemble

Souvent le manque de respect pour soi s’accompagne d’une perte de contrôle de son existence. Tu ne te sens plus à ta place. Ou alors tu sens un vide. Tu ne trouves plus de sens à ta vie. Tu te poses des questions sur ta vie en général.

Le moment présent

apprendre à se respecter, c’est aussi accepter de vivre l’instant présent, c’est ne pas vivre dans le passé, c’est utiliser ses expériences passées comme tremplin pour vivre une vie pleine de sens. Pour certains , ça semble plus compliqué à faire qu’à dire…

Sur le chemin de la connaissance de soi, le moment présent, le lâcher prise, l’acceptation sont des outils indispensables ( toujours à mon sens ).

Avancer à son rythme pour apprendre à se respecter

Le changement ne va pas se faire du jour au lendemain, rien n’est acquis. Se respecter est une prise de conscience, une démarche au quotidien, une volonté de le faire, de la persévérance.

Mon accompagnement

J’ai mis en place un programme  » 110 jours sur ton chemin d’épanouissement personnel ». Où je te donne la possibilité de mieux te connaître. Je porte à ta connaissance des ressources qui peuvent t’aider à mieux te comprendre, à mieux te connaître, à mieux définir tes besoins, tes valeurs, à prendre conscience de tes freins, à contourner, sauter, dépasser les obstacles.

Je t’invite à lire l’article sur ton chemin personnel :

et à t’inscrire à ma liste de diffusion pour recevoir mes news :

Je te souhaite une excellente semaine dans la joie et la bonne humeur

Bien à toi

Nadia

Lien audio de la vidéo si tu préfères

audio apprendre à se respecter par Nadia PAILLARD

Nadia PAILLARD

Laisser un commentaire

Revenir en haut de page
%d blogueurs aiment cette page :